Partenaires

CNRS Université Bordeaux 1 Universités de Bordeaux Solvay


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Archives 2014 > Des avancées récentes dans la monitorisation des reactions macromoléculaires

Des avancées récentes dans la monitorisation des reactions macromoléculaires

Wayne Reed, Tulane University. New Orleans, Louisiana, USA

5 mai 2014

Une gamme de résultats provenant des nouvelles méthodes développées dernièrement dans l’équipe à Tulane University sera présentée. Une partie du séminaire sera concentrée sur Automatic Continuous Online Monitoring of Polymerization reactions (ACOMP), et ses applications à une gamme large de réactions ; polymérisation radicalaire libre et contrôlée, déterminations des distributions masses/composition pour la copolymérisation, des résultats pour les réactions en phase hétérogène (émulsions et émulsions inverses), les premiers essais du contrôle prédictif, et les premiers pas vers la deuxième génération de l’ACOMP, celle qui suive l’évolution des ’stimuli-responsive polymers’ pendant la synthèse.

Les processus cinétiques dans les solutions polymériques, tels comme l’agrégation, la dégradation, la séparation de phase, et la dissolution des poudres sont susceptibles à des mesures résolues dans le temps. Notre instrumentation, Simultaneous Multiple Sample Light Scattering (SMSLS), nous permet de suivre ces phénomènes dans le cadre de high throughput screening. Des derniers résultats sur le suivi de l’agrégation des protéines thérapeutiques serviront comme un exemple.

Finalement le problème des particules qui apparaissent pendant des réactions polymériques dans presque tous les secteurs sera discuté. La ’filtrodynamique’, une méthode dans son enfance, qui exploite les signatures dans le temps des pressions trans-filtre, sera présentée comme moyen non-optique de suivre le processus de ’particulation’ dans les réactions.