Nos tutelles

CNRS Université de Bordeaux Solvay

Rechercher




Accueil > Actualités > Archives

Le LOF et la Fête de la Science

par Mignard Emmanuel - publié le , mis à jour le

Quelques mots sur les 4 animations qui ont été proposés par le LOF au Village des Sciences de Cap-Sciences durant le WE du 15/16 octobre :

Dessinons des molécules !
Savez-vous qu’il est maintenant possible de concevoir une molécule ou une formulation chimique et de simuler leurs propriétés avant même de les faire ? Lors de cette démonstration, nous avons montré comment les ordinateurs aident le chercheur à créer virtuellement de nouvelles molécules : la naissance d ??une molécule en partant des besoins actuels (écologiques, toxicologiques, coût ?), jusqu’à leur conception sur ordinateur !

Mon réacteur est une goutte !
La chimie a bien changé en quelques années ! Cet atelier a montré comment aujourd’hui le chercheur miniaturise un réacteur de chimie jusqu’à manipuler des gouttes dans de petits canaux. Chacune de ces gouttes sont en fait autant de micro-réacteurs permettant la synthèse de produits chimiques ! Le chercheur peut ainsi travailler plus rapidement et dans des conditions de sécurité plus importantes.

Filmons la chimie en miniature !
Pour mesurer les propriétés des réactions chimiques miniatures, nous utilisons différentes techniques de visualisation dans le visible mais aussi dans l’invisible ! Un microscope et une caméra rapide, d’une part, permettent d’observer ce qui ce passe en tout petit et de décomposer des mouvements très rapides. Une caméra infra-rouge, d’autre part, permet de mesurer à distance la température des objets et donc de mesurer la chaleur émise par la réaction chimique ; cette technique est par ailleurs utilisée dans de nombreux autres domaines : caractérisation de matériaux, détection de "fuites" dans l’isolation des bâtiments, imagerie médicale...

SOLEIL+CHIMIE = ENERGIE !
L ??énergie photovoltaïque est identifiée du grand public sous la forme de grands panneaux sur le toit des maisons ou bien en ferme solaire dans les régions du Sud. Dans notre atelier, nous avons expliqué ce vieux principe découvert par le Français Antoine Becquerel en 1839 avec la mise en  ?uvre de différents jouets solaires. Et au-delà de l ??utilisation actuelle, nous avons montré comment cette forme d ??énergie va poursuivre son développement et sa mutation dans les prochaines années.