Nos tutelles

CNRS Université de Bordeaux Solvay

Rechercher




Accueil > Seminars > Archives > Archives 2009

le 20 octobre

L’évaporation au service des plantes: microfluidique et biomécanique.

Xavier NOBLIN

published on , updated on

L’évaporation au service des plantes: microfluidique et biomécanique.
Xavier Noblin, LPMC - UMR 6622, Nice.

L’évaporation de l’eau (couplée à sa grande cohésion) est liée à des fonctions importantes pour les végétaux, j’en présenterai deux exemples.

1) Dans les arbres, l’eau est tirée des racines aux feuilles par l’évaporation au sein de ces dernières. En utilisant des techniques de lithographie douce, nous avons fabriqué des feuilles artificielles très simplifiées en PDMS. En utilisant le phénomène de pervaporation, un flux d’eau est généré dans ces systèmes de la même façon que dans les feuilles. Nous avons étudié le rôle de paramètres géométriques des dispositifs sur les flux. Nous avons pu comparer ces résultats avec des feuilles réelles, ce qui permet d’expliquer certaines de leurs caractéristiques.

2) Dans les fougères, les spores se développent dans des capsules de quelques centaines de microns: les sporanges. Celles-ci se comportent comme des catapultes qui éjectent rapidement les spores. C’est l’évaporation de l’eau des cellules de sporanges qui génère des contraintes élastiques induisant le mouvement rapide. Nous avons étudié sur des échantillons réels ce phénomène à l’aide d’imagerie rapide. Je présenterai le mécanisme général, le rôle de la cavitation et les résultats obtenus.