Nos tutelles

CNRS Université de Bordeaux Solvay

Rechercher




Accueil > Seminars > Archives > Archives 2008

Synthèse et caractérisation de polymères associatifs à base de sulfobétaïnes

Pauline Grondin, Laboratoire Polymères, Colloïdes et Interfaces Université du Maine, Le Mans

published on , updated on

Durant les 20 dernières années, les polymères associatifs ont été proposés pour contrôler les caractéristiques rhéologiques des fluides complexes (en particulier leurs profils de vitesse). Bien que la communauté scientifique ait développé différentes chimies (les polyélectrolytes modifiés hydrophobiquement, les polymères neutres hydrosolubles…), il n’existait pas de solution technique pour les conditions extrêmes comme les hautes températures et les forces ioniques élevées.
Rhodia a développé une nouvelle chimie afin d’obtenir de nouveaux polymères viscosifiants en milieux extrêmes à haute température et à forte salinité (EOR) ou à forte concentrations de tensioactifs (Personal Care). Il s’agit de synthétiser des polymères associatifs à base de sulfobétaïnes par polymérisation micellaire grâce à un process développé au CRTA.
Nous avons donc utilisé cette technologie pour synthétiser deux séries de terpolymères multibloc à base d’acrylamide, de sulfobétaïne et de méthacrylate de lauryle (monomère hydrophobe). La première consiste à faire varier le taux de sulfobétaïnes afin d’optimiser le coût du polymère. Pour la seconde, nous avons modifié la microstructure, c’est-à-dire varié la nombre de monomères par bloc (Nh) en jouant sur le taux de tensioactifs (le SDS) utilisé pendant la synthèse.
Nous avons ensuite étudié le comportement de ces terpolymères en solutions aqueuses avec du SDS en effectuant notamment des mesures en écoulement et des mesures dynamiques. Durant ces expériences, nous avons observé plusieurs types de comportements rhéologiques (gels solides, gels rhéofluidifiants et liquides newtoniens) et pu déterminer pour quelles valeurs de Nh et quels taux de SPP, nous obtenons un maximum de viscosité. Ces résultats sont en accord avec ceux obtenus pour des formulations types par le pôle Novecare.