Partenaires

CNRS Université Bordeaux 1 Universités de Bordeaux Solvay


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Seminars > Archives > Archives 2008 > Nage à petite échelle: l’union fait la vitesse

Nage à petite échelle: l’union fait la vitesse

Denis Bartolo, PPMH (ESPCI, Paris)

11 June 2008

L’exposé sera divisé en deux parties.

Dans un premier temps je présenterai un mode original de propulsion à petite échelle. Dans un fluide visqueux un micronageur mou qui suit une séquence réversible de déformation ne peut pas nager efficacement; son déplacement moyen ne peut être que nul quelles que soit les vitesses avec lesquelles il effectue ses déformations. Je montrerai comment la présence d’un second nageur réciproque permet au duo de nager efficacement. J’insisterai sur les conséquences pratiques de nos prédictions théoriques sur la dynamique collective de particules actives molles (1).

Dans un second temps, je présenterai les stratégies expérimentales que nous mettons en place pour la production de «micro-robots» mous nageurs ou rampeurs. Un de nos résultats préliminaires important concerne la production à façon et à haut débit de microparticules flexibles de formes arbitraire à l’intérieur de dispositifs microfluidique (2).

(1) Collaboration: Eric Lauga UCSD

(2) Collaboration: Rafaele Attia, J.-L. Viovy, Institut Curie. P. Doyle, D. Pregibon, MIT. N. Coq, M. Fermigier, ESPCI.

In the same section :