Nos tutelles

CNRS Université de Bordeaux Solvay

Rechercher




Accueil > Séminaires > Archives > Archives 2006

Phénomènes de sélectivité associés à l’agrégation de particules colloïdales non-sphériques

Stéphane Badaire — Dept of Chemical and Biomolecular Engineering, Cornell University, USA

publié le , mis à jour le

Il existe un besoin marqué pour des méthodes permettant de former des structures complexes, tridimensionnelles, à l’échelle colloïdale ( 10 nm - 10 µm). La photonique, l’électronique haute-densité, ou encore la micromécanique sont autant de domaines prometteurs qui pourraient bénéficier de telles méthodes. Le développement d’une approche basée sur l’assemblage contrôlé de particules colloïdales est toutefois limité par la faible diversité des particules disponibles, la difficulté à obtenir des échantillons monodisperses, et le manque d’interactions sélectives et contrôlables. Pour répondre à ce challenge, nous présenterons le développement d’un système colloïdal basé sur des particules de forme (non-sphérique) et de taille définies par photolithographie. Nous montrerons comment l’utilisation et le contrôle d’interactions spécifiques peuvent induire des phénomènes de sélectivité lors de l’agrégation contrôlée de ces particules, et ainsi conduire à la formation de structures originales.